Glossaire A

Pour accéder à notre glossaire, il vous suffit de choisir une lettre, puis cliquez sur le terme qui vous intéresse pour afficher en détail sa définition. Naviguez aisément dans notre riche répertoire de termes essentiels pour mieux comprendre les services et le support pour les personnes âgées, handicapées, les jeunes actifs et les proches aidants.

Sélectionnez une lettre

A  C  G  I  M R  

Aide-ménagère

Personne qui assure le ménage et l’entretien courant du domicile.

Aide à domicile

Les services d’aide à domicile sont des prestations proposées par des organismes spécialisés pour aider les personnes en situation de dépendance vivant chez elles. Ces services peuvent prendre différentes formes, telles que l’aide à la vie quotidienne (ménage, courses, préparation des repas), l’aide à la toilette et à l’habillement, l’aide à la mobilité, l’accompagnement à l’extérieur ou encore la prise en charge de certaines tâches administratives. Ces prestations sont fournies par des professionnels qualifiés, tels que des aides à domicile ou des auxiliaires de vie sociale, en fonction des besoins spécifiques de chaque personne. Les services d’aide à domicile visent à favoriser le maintien à domicile des personnes en situation de dépendance en leur apportant une aide personnalisée et adaptée à leurs besoins.

EDEN’AD est une entreprise d’entretien et de nettoyage à domicile proposant des prestations de services pour tous : du jeune actif voulant entretenir sa maison, à la personne âgée voulant faciliter son quotidien, en passant par la petite fille souhaitant améliorer le cadre de vie de ses grands-parents, EDEN’AD s’adapte à votre budget en vous proposant des tarifs dégressifs éligibles à l’avance immédiate de crédit d’impôts.

Aides familiales

En ce qui concerne le handicap, les aides familiales sont des prestations sociales destinées à aider les familles à faire face aux dépenses liées à l’éducation et à l’entretien des enfants en situation de handicap. Ces prestations peuvent prendre plusieurs formes, telles que l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH), la Prestation de Compensation du Handicap (PCH), ou encore l’Allocation journalière de présence parentale (AJPP), qui est destinée aux parents qui cessent de travailler ou réduisent leur activité professionnelle pour s’occuper de leur enfant en situation de handicap. Ces aides familiales visent à aider les familles à faire face aux coûts supplémentaires qu’implique le handicap, tout en permettant aux enfants en situation de handicap de bénéficier d’un soutien et d’un accompagnement adaptés à leurs besoins.

APA

Allocation Personnalisée d’Autonomie, une aide financière destinée aux personnes âgées en perte d’autonomie.

Aide sociale

Une aide sociale désigne un ensemble de prestations et de dispositifs d’aide destinés à soutenir les personnes âgées dans leur vie quotidienne et à favoriser leur maintien à domicile.

Ces aides sociales peuvent prendre différentes formes, telles que des aides financières, des services d’aide à domicile, des équipements spécifiques (comme des fauteuils roulants ou des lits médicalisés), des programmes de prévention et de promotion de la santé, des dispositifs de téléassistance ou de domotique, etc.

Assistance administrative

Aide à la gestion des documents administratifs et juridiques.

ARS

Agence Régionale de Santé, l’organisme public chargé de la santé dans chaque région.

Assistance informatique

Aide à l’utilisation de l’ordinateur, d’Internet et des logiciels.

ASPA

Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées, une aide financière pour les personnes âgées disposant de faibles ressources.

ASH

L’ASH (Aide Sociale à l’Hébergement) est un dispositif destiné à prendre en charge tout ou une partie des frais liés à l’hébergement d’une personne âgée en établissement ou chez un particulier. Cette aide est destinée aux personnes qui ne disposent pas de ressources suffisantes pour prendre en charge les frais d’hébergement. La demande d’ASH doit être faite auprès du Conseil départemental de votre lieu de résidence. Les montants de l’aide varient en fonction de la situation de la personne concernée et des conditions spécifiques d’attribution de l’aide sociale à l’hébergement. Les informations sur l’ASH peuvent varier d’un pays à l’autre, alors assurez-vous de consulter les réglementations spécifiques dans votre région. 

AEEH

L’AEEH est l’acronyme de « Allocation d’éducation de l’enfant handicapé ». Il s’agit d’une aide financière destinée à compenser les dépenses liées à l’éducation et à la scolarisation de l’enfant handicapé. Cette allocation est versée soit par la caisse d’allocations familiales (CAF), soit par la mutualité sociale agricole (MSA).

AACV

L’Aide à l’Adaptation du Cadre de Vie (AACV) est une prestation sociale destinée à permettre l’accessibilité du domicile des personnes âgées ou en situation de handicap afin de prévenir les pertes d’autonomie et d’améliorer leur environnement de vie. Cette aide concerne principalement les travaux d’aménagement du logement tels que l’installation d’une rampe d’accès, l’élargissement des portes ou la mise en place d’un monte-escalier.

 

Pour bénéficier de l’AACV, il est nécessaire de remplir certains critères, tels que :

 

– être âgé de plus de 60 ans ou être en situation de handicap ;

– être confronté à des difficultés pour réaliser des actes de la vie quotidienne chez soi ;

– disposer d’un logement personnel.

 

Si vous souhaitez bénéficier de l’AACV, vous pouvez contacter la MDPH de votre département qui examinera votre demande et déterminera le montant de l’aide qui vous est octroyé en fonction de vos besoins et de votre situation.

AATP

L’Allocation pour l’Aide d’une Tierce Personne (AATP) est une prestation sociale destinée à compenser les frais engagés par une personne en situation de handicap pour bénéficier de l’aide d’une tierce personne. Cette tierce personne peut être un membre de la famille, un ami ou un professionnel de santé. Cette aide peut être nécessaire pour accomplir les actes de la vie quotidienne, comme se lever, se déplacer, se laver ou se nourrir. 

 

L’AATP est versée sous certaines conditions, notamment : 

 

– Avoir un taux d’incapacité d’au moins 80% reconnu par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH)

– Être âgé d’au moins 20 ans ou de moins de 60 ans si la personne ne peut pas travailler

– Résider en France de façon stable et régulière

– Ne pas percevoir d’autres aides financières pour la même aide de tierce personne

 

Le montant de l’AATP varie en fonction du nombre d’heures d’aide dont la personne en situation de handicap a besoin et du coût horaire de l’intervenant.

Avance immédiate de crédit d'impôt

L’avance immédiate de crédit d’impôt est un service proposé aux bénéficiaires de l’aide à domicile. Il leur permet d’obtenir rapidement les fonds correspondant au crédit d’impôt auquel ils ont droit, sans avoir à attendre la régularisation de leur situation fiscale. Cette avance est proposée par des entreprises prestataires ou l’URSSAF, pour simplifier la gestion de leur budget et leur offrir une plus grande tranquillité d’esprit.

Cliquez-ici pour en savoir plus >

 

Agefiph

L’Agefiph (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) est un organisme français chargé de favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap dans les entreprises et de les accompagner dans leur parcours professionnel.

L’Agefiph agit en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap en proposant des aides financières aux entreprises qui recrutent des personnes en situation de handicap, ainsi qu’en finançant des actions de formation et de sensibilisation des acteurs de l’emploi (entreprises, partenaires sociaux, etc.) à la question du handicap.

Association de personnes en situation de handicap

Les associations de personnes en situation de handicap sont des organisations qui ont pour mission de représenter, défendre et accompagner les personnes en situation de handicap et leurs familles. Elles peuvent prendre différentes formes, telles que des associations loi 1901, des fondations ou des groupements d’intérêt public. Elles peuvent être spécialisées dans un type de handicap ou représenter un ensemble de handicaps différents. 

Ces organisations peuvent apporter une aide précieuse aux personnes en situation de handicap et à leurs familles, notamment en proposant de l’information, des conseils et un soutien moral. Elles peuvent également mener des actions de sensibilisation et de plaidoyer pour faire avancer la cause des personnes en situation de handicap et pour obtenir une meilleure prise en compte de leurs besoins dans la société. Certaines associations peuvent également proposer des activités et des services adaptés aux personnes en situation de handicap pour favoriser leur autonomie et leur épanouissement personnel.

AJPP

AJPP est l’acronyme de Allocation Journalière de Présence Parentale. Il s’agit d’une prestation sociale versée en France par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) aux parents qui doivent interrompre leur activité professionnelle pour s’occuper d’un enfant gravement malade, accidenté ou handicapé de moins de 20 ans.

L’AJPP permet aux parents de bénéficier d’une allocation équivalente à leur salaire, dans la limite de 22,50 euros par jour, pendant une durée maximale de 310 jours, renouvelable en fonction de l’état de santé de l’enfant.

L’AJPP peut être utilisée par les deux parents alternativement ou de manière simultanée, et peut être cumulée avec d’autres prestations sociales telles que les allocations familiales ou l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

L’objectif de cette prestation est de permettre aux parents de se consacrer à l’accompagnement de leur enfant malade ou handicapé, en limitant les conséquences financières de cette interruption d’activité.

ACTP

L’Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP) était une prestation sociale destinée à aider les personnes en situation de handicap à couvrir les frais liés à l’aide d’une tierce personne dans la vie quotidienne. Elle visait à compenser les dépenses engagées par les personnes handicapées afin de bénéficier d’une aide humaine pour les actes essentiels de la vie quotidienne, tels que se lever, se déplacer, se laver ou se nourrir.

Cependant, depuis le 1er janvier 2006, l’ACTP a été remplacée par la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) qui permet également de couvrir les frais d’aide humaine ainsi que de nombreux autres besoins liés au handicap. Les personnes ayant bénéficié de l’ACTP avant cette date peuvent néanmoins continuer à bénéficier de cette prestation, tant qu’elles remplissent les conditions d’attribution.

AAH

L’AAH est l’acronyme de « Allocation Adulte Handicapé » qui est une aide financière destinée aux personnes en situation de handicap ayant des difficultés à travailler. Elle est versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) et vise à garantir un minimum de ressources aux personnes en situation de handicap. Le montant de l’AAH dépend de la situation de la personne en question et peut être complété par d’autres aides sociales en fonction des besoins individuels.

Sélectionnez une lettre

A  C  G  I  M R